Cesium bureau : une version plus sécurisée

Il existe depuis peu une version dite “bureau” de Cesium. Elle consiste en une installation de l’interface que l’on connaît sur son ordinateur personnel afin que ce dernier s’occupe de la plupart des mécanismes internes sans passer par un serveur externe (ce qu’il fait lorsqu’on l’utilise sur le web). Cela permet notamment de sécuriser davantage nos connexions au cas où le serveur sur lequel on se connecte pour naviguer sur Cesium subit un piratage.

En bref, c’est plus sûr et, en fonction de votre connexion et de votre ordinateur, cela pourra être plus rapide.

Selon que vous soyez sous le système d’exploitation Windows ou sous une distribution Linux, la marche à suivre pour installer Cesium est légèrement différente.

Sous Windows

Téléchargez tout d’abord le fichier comportant le mot “windows” parmi ceux disponibles ici.

Une fois ce fichier télécharger, double-cliquez dessus (en fonction de vos paramètres de sécurité, il vous faudra peut-être tout d’abord “débloquer” votre fichier dans les propriétés de celui-ci : clic-droit > Propriétés > onglet Général > Débloquer, en bas de la fenêtre).

L’assistant d’installation vous demandera alors de choisir une langue, puis d’accepter la licence (GNU-GPL-v3). Lancez ensuite l’installation proprement dite sur votre ordinateur. Il vous sera enfin demandé en fin d’installation si vous souhaitez avoir sur votre bureau une icône de lancement rapide de Cesium.

Au lancement de ce dernier, vous pouvez l’utilisez de la même façon que sa version web.

Sous Linux (Debian, incluant Ubuntu)

Téléchargez tout d’abord le fichier en .deb parmi ceux disponibles ici.

Double-cliquez ensuite dessus pour l’installer ou bien rentrer la commande suivante dans l’invite de commande :

$ sudo dpkg -i /chemin/du/fichier/nom-de-votre-fichier.deb

($ signifie que l’invite de commandes possède les permissions courantes, il ne faut pas l’écrire dans la commande proposée. sudo vous donne ponctuellement les droits de super-utilisateur et nécessitera que vous rentriez votre mot de passe utilisateur afin d’exécuter la commande.)

Le paquet est installé. Pour lancer l’application, vous pouvez simplement écrire en invite de commande :

$ cesium

La création d’un raccourci est très variable selon les distributions Linux, je vous laisse donc vous renseigner de votre côté sur le sujet. Dans le cas de KDE par exemple, lorsque le programme est ouvert, un simple cliquer-glisser de l’icône dans la barre des tâches vers le bureau crée automatiquement un raccourci de lancement de l’application.

Autres fichiers

L’emploi des autres fichiers est destiné à des utilisateurs avertis. Nous n’avons vu ici que les fichiers les plus simples à installer. Le fichier en .tar.gz par exemple, est un fichier compressé comprenant tous les éléments de Cesium à installer manuellement.

Laisser un commentaire

Fermer le menu